AGRILEDGER êtes-vous prêts à utiliser la blockchain pour garantir l’origine des aliments ?

© Tavi Repede

Denrées non récoltées, besoin de transparence sur l’origine des produits, non-respect de la chaîne du froid, intérêt renforcé pour la sécurité alimentaire… Les nouveaux défis de la chaîne d’approvisionnement alimentaire sont nombreux. Pour les relever, pourquoi ne pas renforcer et sécuriser le partage des informations et améliorer les procédures entre les différents maillons ? C’est l’enjeu d’AgriLedger : un système innovant de gestion de tous ces intermédiaires.

© Jérôme Meyer-Bisch

 

Le principe de cette nouvelle technologie consiste à demander et permettre à chaque acteur de la chaîne d’enregistrer toutes les actions réalisées sur les produits depuis le début du cycle de production agricole jusqu’à la vente, au moyen d’un smartphone géolocalisé (1). Ces éléments sont ensuite sécurisés grâce à la technologie blockchain[1] (2), qui consiste à partager en permanence entre les utilisateurs une copie informatique, sans cesse mise à jour, de tout le système d’information. Les données échangées sont ainsi parfaitement transparentes, infalsifiables et comportent l’historique complet. Cette blockchain permet ainsi un meilleur contrôle de chaque rouage : transport, chaîne du froid, documents d’enregistrement, documents de certification… Chaque maillon de la chaîne, du producteur au distributeur, aura intérêt à utiliser ce système qui permettra de faire baisser le profil de risque de chacun et de recréer de la valeur à tous les niveaux sur des notions de traçabilité, d’environnement, d’efficacité logistique, de sécurité sanitaire, etc.

 

Grâce à un QR code[2] associé à un produit ou à un lot, le consommateur pourra lui aussi contrôler les données rendues immuables par la blockchain dans des formats pensés pour l’utilisateur sur le Web et sur un smartphone (3). L’accès à des labels tels que l’agriculture biologique ou les appellations d’origine contrôlée sera également facilité.

 

AgriLedger est aujourd’hui en cours de développement en Haïti en collaboration avec le gouvernement et avec le soutien financier de la Banque mondiale. La société SourceTrace, spécialiste des solutions logicielles innovantes pour l’agriculture durable, soutient le lancement de ce projet pilote qui accompagnera le développement des filières de l’ananas, de l’avocat et de la mangue. Le projet crée de la valeur non seulement pour ce pays particulièrement sensible aux problèmes de gestion de la chaîne d’approvisionnement alimentaire, mais aussi pour toutes les agricultures du monde : il permettra à l’avenir de renforcer le contrôle des labels de qualité ou de gérer plus efficacement les crises sanitaires.

 

agriledger.io

----------------------------------------------

[1] La blockchain est une technologie qui permet de stocker et transmettre des informations de manière transparente, sécurisée et sans organe central de contrôle.

[2] Code-barres en deux dimensions dont le contenu peut être lu par un lecteur de code-barres ou un smartphone.

-----------------------------------------------

Cet article a été publié dans le septième numéro  d'open_resource magazine : "Alimentation durable, planète durable"

Commentaires:

Un commentaire est obligatoire