API, êtes-vous prêts à développer une agriculture périurbaine grâce à une approche innovante et globale ?

© Thomas Vieille

En France, le bassin métropolitain lyonnais est un territoire d’une richesse indéniable disposant de terres agricoles abritant sur près de 10 000 hectares différentes filières : élevage, maraîchage, arboriculture, céréaliculture et horticulture. Cet équilibre entre ville et campagne est toutefois menacé par l’accroissement des besoins en irrigation et en énergie, la raréfaction des terres agricoles à mesure que le paysage urbain s’étend et se densifie, et par l’augmentation des coûts de transport qui freine le développement d’un circuit de consommation de proximité.

Face à ces enjeux économiques, sociaux et environnementaux, plusieurs acteurs, la chambre d’agriculture du Rhône, le syndicat mixte hydraulique du Rhône (SMHAR), Blue Line Logistics, Eiffage Énergie/Route et SUEZ, se sont associés pour élaborer une solution : le projet Agriculture Périurbaine Innovante (API). Lancée en novembre 2018, cette initiative a pour objectif de donner un nouvel élan à cet écosystème agricole tout en répondant aux exigences de sécurité alimentaire et de préservation des ressources locales. Elle a été conçue autour de trois axes :

(1)  la gestion raisonnée de la ressource en eau s’appuie sur la mise à niveau du réseau d’irrigation pour la production ou le stockage d’énergie et sur la réalimentation des nappes phréatiques ;

(2)  l’adaptation des filières agricoles aux besoins agroalimentaires des Lyonnais permettra à la fois de développer des circuits de proximité, de renforcer l’autonomie alimentaire et de créer du lien entre les citoyens-consommateurs et les agriculteurs ;

(3) la mise en place d’un système d’acheminement moins polluant pour le dernier kilomètre, grâce au transport fluvial et aux véhicules électriques, permettra de lutter contre la pollution atmosphérique.

 

Trois territoires périurbains ont été sélectionnés pour la phase pilote du projet en cours de développement. Situés au nord, à l’est et à l’ouest de Lyon, ils sont notamment touchés par l’épuisement de leurs nappes phréatiques. Ils bénéficieront donc de l’expertise des différents partenaires en matière d’optimisation de la ressource en eau. API a pour vocation de se déployer dans l’ensemble de la région. Cette initiative permettra à terme de concevoir un nouveau modèle d’agriculture plus écoresponsable, circulaire, valorisant les cultures locales et préservant un équilibre avec le milieu urbain, équilibre essentiel pour le développement futur de la métropole.

 

-----------------------------------------------

Cet article a été publié dans le septième numéro d'open_resource magazine : "Alimentation durable, planète durable"

Commentaires:

Un commentaire est obligatoire