Optimiser la gestion des eaux à Singapour

Singapour

© Google Earth

À Singapour, les inondations comme les pénuries d'eau représentent un enjeu majeur pour la cité-Etat. En partenariat avec SUEZ, des solutions sont mises en place.

Avec 2 400 mm de précipitations par an en moyenne, Singapour (1) est l’une des villes les plus pluvieuses au monde et connaît donc des inondations fréquentes. Mais Singapour doit aussi faire face à des pénuries d’eau, dues à sa situation géographique et à la densité de sa population. Ces deux risques sont accentués par une météo souvent imprévisible, qu’aggrave le changement climatique.

C’est pour y remédier que SUEZ et le PUB, l’Agence nationale de l’eau de Singapour, ont collaboré pour développer la solution digitale AQUADVANCED® Urban Drainage.

Ce logiciel équipe les installations PUB, comme le barrage de la Marina (2), un élément clé de l’indépendance hydrique de la cité-État. Il surveille en temps réel et apporte un soutien décisionnel dans l’optimisation des opérations liées au barrage, il veille à la qualité de l’eau de la ville et anticipe les débits et les niveaux dans les réservoirs (3) et les canaux (4) . Il se fonde pour cela sur les prévisions météorologiques et les données collectées par des capteurs installés près des canaux et réservoirs, données retranscrites sur un seul tableau de bord. Pensé pour l’utilisateur, AQUADVANCED® Urban Drainage fournit des recommandations précises adaptées au besoin des exploitants.

À Singapour cela ne fait aucun doute, la gestion des ressources passe d’ores et déjà par la digitalisation des services et des infrastructures.

Cet article a été publié dans le cinquième numéro du magazine open_resource :  « La gestion des ressources à l’ère du digital »

Commentaires:

Un commentaire est obligatoire