3 projets bio-inspirés par l’architecte Vincent Callebaut

©Vincent Callebaut Architectures

L’architecte Vincent Callebaut s’inspire de la nature pour imaginer les villes de demain, transformées en véritables écosystèmes. Focus sur 3 projets illustrant la manière dont nature et architecture peuvent se rendre mutuellement service.

PARIS SMART CITY 2050

Le projet d’anticipation PARIS SMART CITY 2050 constitue un travail de réflexion dans le cadre du Plan Climat Air Energie de la Ville de Paris qui vise à réduire de 75% les émissions de gaz de serre d’ici 2050.

Cette étude propose huit prototypes de villages dits verticaux, qui viendraient se greffer sur le tissu existant de la ville, afin de lutter contre l’effet d’ilôt de chaleur urbain tout en densifiant la ville durablement.

 

PARIS SMART CITY 2050 - Notre-Dame

Ce plan d’urbanisme organique, développé à la demande de la Mairie de Paris et des services de l’écologie urbaine, propose de métamorphoser le Paris gris, minéral et imperméable en un Paris vert, végétal et perméable.

©Vincent Callebaut Architectures

 

PARIS SMART CITY 2050 - Porte d’Aubervilliers

Ce nouvel aménagement viendrait cicatriser cet espace autrefois dédié au tout automobile séparant le centre historique de la banlieue.

©Vincent Callebaut Architectures 

 

PARIS SMART CITY 2050 - XIIIe arrondissement

Les anciennes tours du XIIIe arrondissement sont équipées de résilles en bambou pour abriter des potagers communautaires.

©Vincent Callebaut Architectures 

 

PARIS SMART CITY 2050, Montsouris Park

La petite ceinture accueillerait des vergers partagés alors que ses tunnels seraient transformés en salles de sport, en marchés couverts ou encore en champignonnières.

©Vincent Callebaut Architectures 

LILYPADS, MONACO

Cette écopolis flottante est inspirée de la structure radiale et concentrique des feuilles de nénuphars géants d’Amazonie présentant une plasticité remarquable appliquée à l’architecture navale.

Imaginés il y a une dizaine d’années par l’architecte, les « Lilypads  »  constituent un prototype de ville amphibie, produisant elle-même de l’oxygène et de l’électricité, recyclant le CO2 et les déchets, et permettant de garantir l’habitat aux futurs réfugiés climatiques des territoires submergés.

©Vincent Callebaut Architectures 

NAUTILUS ECO RESORT, PHILIPPINES

Le projet Nautilus Eco-Resort est un concept de complexe éco-touristique pionnier basé sur le biomimétisme, et proposant à ses visiteurs de découvrir l’environnement naturel local en œuvrant à sa préservation.

Complexe hôtelier zéro émission, zéro déchet, zéro pauvreté, mais aussi centre d’apprentissage, ce projet constitue une application du concept «d’upcycling » à l’architecture. Toutes ses constructions sont en effet imprimées en 3D à partir de déchets recyclés localement selon un processus complexe.

©Vincent Callebaut Architectures 

 

Retrouvez les projets bio-inspirés de Vincent Callebaut dans le sixième numéro d'open_resource magazine :  "Vers un futur bio-inspiré"

Commentaires:

Un commentaire est obligatoire